1 sept. 2014

En passant par la Bourgogne...

Ca y'est c'est la rentrée. Encore quelques jours pour parler des vacances, avant que notre bronzage foute le camp, que des cernes viennent souligner notre regard fatigué et que nous nous mettions déjà à réfléchir... aux prochaines!!

A tout ceux qui continuent de se faire du mal en descendant en voiture du Nord (=Paris) au Sud (=Côte d'Azur) pendant les grandes vacances, qui encaissent 12H de route avec, dans le désordre: le réveil à 3H, bébé qui a faim, chéri(e) qui voudrait s'arrêter faire pipi, les embouteillages, le chien à promener, les aires d'autoroutes surbondées, la clim qui fonctionne pas,les embouteillages, encore, Calogero sur 107.7 FM, les sandwichs triangles Daunat à 8€, les embouteillages, toujours...

A ceux là, je dis une chose toute simple : et si vous faisiez comme moi (et d'autres petits futés) et que vous descendiez en deux étapes ? Faut pas avoir inventé l'eau chaude pour savoir que c'est beaucoup plus relax', que ça permet de décompresser/déconnecter dès les premières heures, d'éviter les bouchons, de passer une nuit dans une jolie chambre d'hôte en Bourgogne (magnifique région qui a l'avantage d'être pil'poil' au milieu) et de s'épargner  un coup de stress que vous allez mettre 48H à évacuer !

Du coup j'en profite pour vous donner 2 adresses top : l'une pour dormir (et manger), l'autre pour manger (et boire) :

Vous serez chaudement acceuillis par Luc et Mireille, un couple belge haut en couleurs, qui a réaménagé avec beaucoup de goût un ancien corps de ferme perdu dans la campagne brionnaise. Vous partagerez un super moment avec eux à leur table le soir et n'aurez plus qu'une envie... y rester/revenir !









La Vie en Roses - Chambres d'hôtes

71340 Le Perret, Iguerande
03 85 84 06 53
Chambre double : 60€ -- repas (apéro, entrée, plat, fromages, dessert, café, petite prune..) : 20€ / pers

- - - - - - - - - - - - - - -


C'est un peu par hasard, en s'arrêtant dans un petit village pour demander s'il y avait un restaurant ouvert le dimanche un peu sympa dans les parages que nous avons atterri dans ce restaurant... et quel hasard!


La Courtille de Solutré, c'est un hôtel-restaurant au pied de la roche de Solutré, un  célèbre escarpement rocheux qui se dresse au milieu des vignes de Pouilly-Fuissé où l'on croisait parait-il des hommes préhistoriques il y a 55 000 ans...mais aussi François Mitterrand et une bande d'amis et de journalistes fines gueules tous les ans à la pentecôte entre 1950 et 1990*...

Un hôtel-restaurant donc, où l'on boit (forcément j'ai envie de dire) du très bon Pouilly-Fuissé, et où l'on déguste une cuisine fraiche, hyper inventive, et très savoureuse, dans la salle à la déco soignée où sur la charmante terrasse à l'ombre du grand marronnier.

La carte proposée par le jeune chef basque met en avant des accords terre-mer audacieux, des plats aux influences asiatiques savoureux, en un mot, comme dirait baby Garlic : HMMMMMM JE M'AI REGALE !!


Salade de 1/2 homard frais, brunoise de mangue et copeaux de parmesan dans un tube croquant au pesto et asperges vertes.











Superbe découverte et adresse à retenir pour l'été prochain :)


La Courtille de Solutré
71960 Solutré-Pouilly

03 85 35 80 73
Formule midi : L'ardoise du marché / Entrée, plat, dessert 23€



* BONUS Années 80 :
"De là j'aperçois mieux ce qui va, ce qui vient, et surtout ce qui ne bouge pas..."
Il avait la classe quand même Mittérand, pas comme les guignols qui nous gouvernent aujourd'hui....


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...