24 avr. 2015

L'atelier Ramey, nouveau QG à Montmartre

Je l'avais gardé sous le coude, parce que je voulais apporter un soin particulier au billet que j'allais lui consacrer. Et puis les semaines, les mois ont passé, et toujours rien ici sur mon coup de coeur 2014.... nan mais sérieux, autant si vous êtes aux Batignolles vous ne pouvez pas passer à côté de Coretta, autant si vous êtes à Montmartre il FAUT aller à l'Atelier Ramey!

Déjà, parce que si vous ne connaissais pas bien ce côté de la butte, ça vaut vraiment la balade, il y a beaucoup moins de touristes que côté Abbesses (c'est plus agréable!), beaucoup moins de dealers qu'avant (c'est plus safe!), c'est authentique, avec de jolis coins de verdure, des boutiques bizarres, des enseignes colorées, des terrasses cachées, etc.
Et puis, surtout, parce que la cuisine du chef Nicolas Boissière vaut vraiment le détour.

Pour la petite histoire, j'avais rencontré le chef lors d'un cours à l'Atelier des Sens, il était sympa, avec un côté un peu zébullon, mais pro; il avait fait la pub de son resto à ouvrir, j'avais écouté d'une oreille un peu distraite mais quand même noté dans mon iphone rubrique: "resto à tester"... bon, ben je suis contente de l'avoir fait ;)

Le cadre se prête autant à un déj entre filles qu'à un rendez-vous d'amoureux et vous êtes sûrs d'y passer un très bon moment.



Au dessus de nos têtes: Le menu affiché sur un grand tableau en ardoise change au gré des saisons et du marché

Sous nos pieds: la cave, bien fournie, avec de jolies bouteilles à un prix abordable

Au fond du resto, derrière de grandes vitres d'ateliers: la cuisine avec les chefs en action



Dans l'assiette: des plats bistrots gourmands, modernes, très bien exécutés, bien assaisonnés, vraiment succulents. Avec Mister G ce jour là on avait choisi l'assiette de  couteaux façon marinière, crème aillée et girolles, suivie pour moi d'une salade d'oeuf parfait, haricots verts, pêche de vigne, ricotta aux épices et magret, et pour lui d'une soupe onctueuse de poisson, coriandre, crème d'ibiscus à la mélisse et copeaux de comté... on s'est régalés!





Le midi c'est à la carte et le soir, une formule dégustation (soupe/entrée/plat/dessert) à composer à 34€ dépasse toutes les espérances...

Pas gouté aux desserts mais vu la qualité des petits financiers justes sortis du four  qui nous sont offerts avec le café, je pense qu'on peut carrément y aller les yeux fermés!

Nico, tes financiers, ils sont sublimes!
Que dire de plus? Ah oui, j'ai entendu dire qu'ils venaient d'ouvrir juste à côté Le petit Atelier, la version "fast food" du midi où vous retrouverez soupes, salades et sandwichs de compet' à emporter ou à dévorer sur le pouce...

A FAIRE ++++++++++++

L'atelier Ramey et le P'tit Atelier
23, rue Ramey – Paris XVIIIe (M° Château Rouge)
Tél. : 01 42 51 04 78
Restaurant ouvert 7j/7 de 12:00 à 15:00 et 19:00 à 23:00

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...