7 mai 2012

Manger des Linguines...et mourir

Ahhhhh....les pâtes....

C'est la première fois que j'en parle ici et certainement pas la dernière, rapport au fait que je suis une grosse "pasta addict". Rien de très original, hein, j'imagine que tout le monde aime les pâtes (quoique j'ai rencontré un jour un mec qui n'aimait pas ça...m'enfin il n'aimait rien le pauvre garçon et ne s'alimentait que de burger et couscous...!)

Je n'ai donc jamais été aussi heureuse que quand j'ai passé 2 semaines en Toscane en 2009...d'une part parce que c'était mon voyage de noces (dédicace perso: je t'aime mon amour xoxo), d'autre part parce qu'en Italie, on ne ressent aucune, j'ai bien dit AUCUNE culpabilité à manger des pâtes tous les jours

Et c'est là-bas, entre un verre de Chianti et une ballade dans les collines verdoyantes, que je me suis rendue compte de deux trucs:
- Les pâtes ne font pas forcément grossir :)
- On peut vraiment cuisiner les pâtes de mille et une façons

Donc aujourd'hui, je vous propose une recette que j'ai "inventée", le plus important quand on cuisine des pâtes étant bien entendu la cuisson : al dente ou rien !! Pour le reste, je vous laisse découvrir mes Linguines, courgettes et Saint Jacques.

Ingrédients pour 2 pers.

- 250 gr de linguine (Barilla ou De Cecco, elles sont un peu plus chères que des Lustucru, mais on sent telllllllement la différence)
- 8 belles noix de Saint Jacques, sans corail (fraiches ou surgelées)
- 2 petites courgettes
- 2 c. à soupe de pesto
- 30 gr de copeaux de parmesan
- 30 gr de pignons de pin
- huile d'olive

Avec un économe, taillez dans la longueur les courgettes, puis faites griller dans une poêle avec un peu d'huile d'olive les rubans ainsi obtenus. Réservez.
Dans une seconde petite poêle, sans ajouter de matière grasse, faites griller les pignons de pin jusqu'à ce qu'ils aient une belle coloration. Réservez.
Faites bouillir une grand casserole d'eau salée.
Plongez les linguines dans l'eau et faites les cuire 8min (ou en tout cas, le temps indiqué sur le paquet eheh).
En parallèle, saisissez dans la poêle utilisée précédemment pour les courgettes les noix de Saint Jacques coupées en deux, en ajoutant un trait d'huile d'olive et éventuellement un peu d'aïl.
Egouttez les pâtes, remettez les aussitôt dans la casserole et ajoutez 1 c. à soupe d'huile d'olive, le pesto et les courgettes. Mélangez. 
Servez enfin les assiettes en mettant les noix de Saint Jacques sur un lit de pâtes, puis parsemez de copeaux de parmesan et de pignons de pin et un tour de poivre du moulin et basta !

Buon appetito !




6 commentaires:

  1. C'est une recette improvisée que je trouve tout à fait alléchante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est un plat de pâtes rapide à faire qui fait toujours son petit effet ;)

      Supprimer
  2. Ca y est ... Je bave !
    (Joli petit blog, soit dit en passant.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce joli petit compliment ! J'ai vu quelques recettes sur ton blog qui ont l'air également très gourmandes !

      Supprimer
  3. hmmmiam!

    ça marche aussi avec du calamar j'imagine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! Avec du calamar, ou des crevettes, c'est aussi très bon :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...